• Frédérique Duchaussoy

La sophrologie pour accompagner les femmes dans leur grossesse


Bon nombre de futures mamans se tournent maintenant vers la sophrologie pour les accompagner dans leur grossesse en complément d'une préparation à l'accouchement plus classique.

La sophrologie est une véritable alliée pour les futures mamans.


Les motifs de consultation sont multiples et évoluent tout au long de la grossesse :

- La sophrologie aide souvent en premier lieu les futures mamans à mieux gérer les maux de grossesse comme les nausées qui interviennent dès les premières semaines.

- Les futures mamans peuvent également ressentir du stress pour des raisons qui leur sont propres. La sophrologie va les aider à détendre profondément leur corps, se libérer des tensions inutiles et retrouver un calme intérieur.

- La sophrologie permet aux femmes d’accepter les changements qui interviennent dans leur corps tout au long de la grossesse, leur nouveau schéma corporel.

- La sophrologie permet enfin de se préparer mentalement à son accouchement. A travers des visualisations la future maman va pouvoir s'imaginer vivre ce jour tant attendu, pour mieux s'y préparer. Ces séances permettent de se projeter dans toutes les étapes depuis les premières contractions jusqu’à la naissance du bébé. La future maman peut ainsi appréhender différemment son accouchement, d’axer beaucoup plus ce moment qui peut être inquiétant sur la rencontre avec son bébé, de favoriser l’acceptation des contractions qui permettent de se rapprocher de cette rencontre.

- Ces séances peuvent également aider les futures mamans à se projeter dans un accouchement différent, une césarienne programmée, ou même une césarienne décidée au moment de l’accouchement, ou tout autre événement qui pourrait survenir. Tout au long des séances, le sophrologue va transmettre aux futures mamans des techniques de respiration, des outils qui pourront les aider, à se sentir prêtes à tout ce qui pourrait se passer le jour de leur accouchement. Ces techniques leur permettent de renforcer leur confiance dans leur corps, mais également de renforcer la confiance qu’elles ont dans l’équipe médicale pour toujours se projeter de manière la plus positive possible quelque soit les étapes à traverser.

Elles peuvent ainsi trouver les ressources en elles pour dépasser ces changements et mieux les accepter.

Les futures mamans peuvent ainsi se voir vivre pleinement ce moment, être plus active, dans la maîtrise de leur accouchement, être au plus près de leurs sensations.



25 vues0 commentaire