top of page
  • Frédérique Duchaussoy

Apprendre à mieux gérer sa colère grâce à la sophrologie


La colère est une émotion tout à fait naturelle. En revanche, se laisser submerger par cette émotion forte peut être difficile à gérer au quotidien. La sophrologie peut nous aider à l'apprivoiser.

Lorsqu'on se met en colère, nous pouvons avoir du mal à nous maîtriser, nos paroles peuvent dépasser notre pensée, nous pouvons sentir notre cœur s'emballer.

Il faut tout d'abord réussir à diminuer le niveau de sa colère et son intensité pour pouvoir reprendre le contrôle. Pour cela, la respiration est une véritable alliée : une inspiration par le nez sur 3 secondes associée à une expiration longue et lente sur 5 secondes à répéter sur plusieurs cycles de respiration.

Cette respiration va permettre de calmer son cœur et de calmer son esprit.

Une fois l’esprit et le corps apaisés, il est plus facile de prendre du recul face à une situation et trouver des stratégies, des solutions.

D'autres techniques en sophrologie peuvent être très efficaces, comme des mouvements de relaxation dynamique ou des techniques faisant appel aux sensations corporelles.

La colère est une émotion à comprendre car elle indique qu'une de nos valeurs n'a pas été satisfaite. La sophrologie nous permet d'acquérir une connaissance de nos propres valeurs et donc de nos propres besoins. On peut alors ouvrir la porte à un espace de communication dans lequel on peut accepter que les autres puissent avoir des valeurs différentes des nôtres.

46 vues0 commentaire
bottom of page