• Frédérique Duchaussoy

La sophrologie pour mieux gérer les maux de la grossesse


La grossesse est un moment privilégié dans la vie d'une femme, une parenthèse qui peut être source de bonheur, d'harmonie... mais également source de certains maux qui sont pour certaines très difficiles à vivre au quotidien.

En tête de liste on retrouve les fameuses nausées qui peuvent gâcher les premiers mois de grossesse, voire parfois plus pour les moins chanceuses.

La sophrologie peut s'avérer particulièrement efficace pour soulager les futures mamans.

Certains exercices permettent de diminuer les nausées matinales, celles qui surviennent dès le réveil, le corps encore allongé.

Tout en restant dans cette position, il faut tenter de se concentrer sur son corps, ses points d'appui sur le lit et y associer des exercices de respiration spécifiques comme bien ouvrir sa cage thoracique dans des respirations complètes tout en se focalisant sur le parcours de l'air dans le corps, la fraîcheur de l'air qui rentrent par les narines. Réaliser plusieurs cycles de respiration de cette manière là, autant que nécessaire, permet de se libérer des sensations désagréables et de commencer sa journée d'un meilleur pied.


Mais la grossesse peut aussi apporter son lot de stress et d'appréhension que ce soit des examens médicaux, de son accouchement, mais aussi simplement la peur qu'il arrive quelque chose pendant ces 9 mois. Ce manque de sérénité n'est bon ni pour la maman, ni pour le bébé.

Avec la sophrologie, les futures mamans peuvent apprendre à prendre plus de recul, à bien relâcher leur corps et leur esprit, à mettre de côté leurs appréhensions et se concentrer sur l'essentiel, la présence de leur bébé, leur future rencontre.


A travers des exercices de respiration et des visualisations, le sophrologue aide les femmes à mieux se préparer à leur accouchement, qu'elles sachent puiser dans leurs capacités, leurs propres ressources pour traverser ce moment le plus sereinement possible.

En intégrant la sophrologie pendant ces 9 mois les futures mamans peuvent vivre de manière plus épanouie, plus détendue leur grossesse et leur accouchement.

6 vues0 commentaire